Rasto

[FR]

>>> In der Übersetzung <<<

- DAS WERK -

1372 - Clos de la Franchise

TITEL: 1372 - Clos de la Franchise

TECHNIK: Pinceau

ENTSTEHUNGSJAHR: 2022

STANDORT: Rue des Envers 34

FLÄCHE: 17 m2

Passionné par les récits historiques, le peintre et street artiste Jérôme Rasto a tout de suite été emballé à l’idée réaliser un triptyque en hommage aux premiers bâtisseurs du Locle, car son style neomédiéval sied à merveille à ce thème historique. Intitulée « 1372 Clos de la franchise », nom donné jadis aux vallées du Locle et de La Sagne, son œuvre illustre métaphoriquement les efforts considérables que les premiers habitants de la région ont dû déployer pour conquérir ce pays alors inhospitalier et reculé. L’ancienne maison de paroisse, sise au numéro 34 de la rue des Envers, était idéale pour ce projet, car une de ses façades, située à l’est, présentait trois fenêtres obturées depuis des années. Coiffés d’ogives en plein cintre, leurs cadres en pierre de taille méritaient d’être revalorisés. Composée de formes graphiques délimitées par une ligne claire, la fresque rappelle les viraux qui ornaient autrefois ce bâtiment.

Dans le dernier quart du 14e siècle, les seigneurs de Valangin comptaient parmi leurs possessions les forêts impénétrables des Montagnes neuchâteloises. Soucieux de prévenir d’éventuelles incursions de voisins trop conquérants et conscients que ces terres resteraient de peu de valeur tant qu’elles étaient inhabitées, ils incitèrent des colons à s’y installer en leur offrant des avantages exceptionnels.  En 1372, Jean d’Aarberg II, seigneur de Valangin, délimita un territoire nommé le Clos de la franchise, au sein duquel il accorda aux habitants du Locle et de la Sagne divers privilèges, notamment celui de s’établir, d’échanger leur domaine, de chasser et d’être exonéré de la majorité des redevances. Aux bénéfices de ces nouveaux droits, les défricheurs et colons reçurent le statut de paysans libres et prirent le nom de Francs-Habergeants (libres d’hébergement).

© exomusée – François Balmer – Juin 2022

Rue des Envers 34

- DER KÜNSTLER -

Jerome Rasto

Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. Texte in Bearbeitung. Bitte komme später zurück. Danke. > Link zur Website von Rasto
© exomusée – Mai 2022 – Redaktion: François Balmer – Übersetzung: Proverb, Heiler & Co
PRINT

Um den Inhalt der Seite auszudrucken, klicken Sie bitte auf das Druckersymbol.

- Das exo -​

im Netz

Folgen Sie uns auf Facebook, Instagram und YouTube! Herzlichen Dank für Ihre Unterstützung!